Société de Calcul Mathématique, SA






Les domaines d'intervention de la SCM

Ce sont tous les domaines où la modélisation et l'algorithmie jouent un rôle essentiel :

  • Tous problèmes d'optimisation : gestion de ressources, recherche opérationnelle,...
  • Tous problèmes issus de la physique : transferts entre milieux, électromagnétisme, contrôle non destructif,...
  • Traitement du signal : détection, analyse, fusion de données,...
  • Traitement de l'image : Imagerie visible et infrarouge. Détection du mouvement, positionnement,...
  • Géographie numérique : éléments de cartographie, imagerie satellitaire,...
  • Codage de données, compression, authentification, cryptographie,...
  • Mathématiques financières : prévisions, adossements actifs-passifs, analyse de tendances,...
  • Statistiques médicales : mise en évidence de populations à risques,...
  • Statistiques pour l'emploi : analyses comparées de l'efficacité de diverses mesures, impact sur les populations de chômeurs,...
  • Statistiques et analyses de données pour l'environnement : écotoxicologie, analyse de sensibilité de modèles liés à des pollutions ou des propagations,...

Une fiche détaillée développe chacun de ces thèmes.

Pour accéder à la liste des fiches, cliquez ici.

 

Expertise scientifique et technique

Dans tous nos domaines d'intervention, nous connaissons extrêmement bien les technologies existantes : c'est de toute façon nécessaire avant de lancer des développements nouveaux. Nous pouvons donc réaliser des expertises : tel logiciel est-il adapté pour telle tâche ? Quelles sont les limitations de tel procédé ?

Valorisation

Il est produit chaque jour, dans le monde, deux fois plus de biens qu'il n'y a de besoins solvables : lorsqu'on lance un développement, et surtout un développement scientifique, il convient donc d'être prudent. Dans nos domaines de compétence, nous connaissons les véritables besoins, et nous savons les distinguer des engouements factices. Nous pouvons donc participer à des actions de valorisation : tel procédé développé par les uns trouvera son usage dans un autre contexte ; telle étude, issue d'une spécialité particulière, aura des applications auprès d'autres métiers.




Les prestations de la SCM : une amélioration réelle et mesurable 

Nos prestations ont pour objectif une amélioration réelle et mesurable de l'efficacité du programme d'ensemble. Cette amélioration doit être constatée par le client, avec son vocabulaire et ses instruments de mesure.

La pérennité et la propriété des résultats : au profit du client

Nos prestations, une fois réalisées, sont utilisables de manière permanente par le client, sans notre aide (sauf formation initiale, bien sûr). Nous ne vendons pas une "boîte noire", telle une licence de logiciel, que le client a le droit d'utiliser mais qui reste la propriété du concepteur. Le client devient propriétaire des résultats que nous avons obtenus pour lui, et des méthodes algorithmiques que nous avons conçues.

Cela implique que nos prestations soient rédigées tout au long dans une langue compréhensible par les ingénieurs du client, et que ceux-ci soient associés à la conception comme à la réalisation, au travers d'une collaboration avec nos équipes.

Le client est propriétaire des prestations qu'il achète, et peut en faire ce que bon lui semble, par exemple les intégrer à un logiciel vendu sous sa marque. La SCM n'a pas pour objectif de conserver la propriété intellectuelle de ses réalisations, mais recherche au contraire à ce que le client puisse les utiliser le plus largement, et avec le plus de profit possible.

Un intérêt stratégique, qui réclame la confidentialité 

La parfaite modélisation des processus, qui en conditionne l'efficacité, présente évidemment un intérêt stratégique pour l'utilisateur, et lui assure un avantage compétitif. Ceci signifie que les prestations de la SCM sont bien entendu strictement confidentielles.




Les méthodes de travail de la SCM 

La SCM ne travaille jamais seule, mais toujours en contact étroit avec le donneur d'ordre. Bien définir les objectifs (que cherche-t-on à optimiser ?) requiert un soin particulier ; il faut ensuite, régulièrement, s'assurer que les résultats se développent dans le sens souhaité et au rythme voulu. Le travail peut s'effectuer, selon les cas, dans les locaux de la SCM ou dans ceux du donneur d'ordre.

Lorsque nous avons résolu le problème de manière théorique, nous écrivons un algorithme de résolution : c'est une méthode "pas à pas" qui, partant des données initiales, détaille toutes les étapes conduisant à la solution. Elle permet aux ingénieurs du donneur d'ordre de bien se familiariser avec notre méthode. Un logiciel est réalisé, qui va s'interfacer avec l'environnement informatique du client (gestion des entrées-sorties, etc). Il est optimisé en ce qui concerne la vitesse d'exécution, la gestion de la mémoire et les accès fichiers : ce n'est pas un prototype, mais un travail achevé. Le code source est mis à la disposition du client, qui en devient propriétaire sans aucune restriction.

Le client souhaite en général que le logiciel soit paramétrable : qu'il fonctionne d'abord avec des données génériques, et qu'on puisse les modifier ensuite. Le logiciel est donc conçu dès le début avec cet objectif.

Vous allez maintenant découvrir nos réalisations...

Merci de cliquer ici